Ce meeting a eu  lieu dans les locaux de l’Ostéria à Montpellier (12 rue de Candolle).

Première partie

Dans la première partie de ce meeting, nous avons reçut  Seb Da Flou, artiste Montpelliérain et intervenant chez Fastlane.

Moitié du duo éléctronique « Connasse », il compose et performe live avec une configuration hybride qui mélange ordinateur, machines et batterie acoustique.

Courant 2018, Il décide de se lancer dans l’aventure de la synthèse modulaire en construisant son synthétiseur au format Eurorack.

Il nous a présenté son système modulaire transportable (nommé ‘Jean-Jacques’), expliqué les bases fondamentales de ce type de synthétiseur et partagé son expérience dans son choix de modules pour intégrer le modulaire avec Ableton Live et le Push 2.

Sébastien est un musicien multi-instrumentiste depuis 20 ans.

En travaillant en tant que sonorisateur du groupe de musique électronique « Ez3kiel », il découvre l’univers des machines et décide d’intégrer l’ordinateur dans son processus de composition et de performance scénique.

En 2008, il s’installe à Montpellier et monte divers projets musicaux dont « Flou-Fantôme », duo de pop/folk électronique avec lequel il produit un EP 4 titres et tourne dans la région.

Depuis 6 ans, il anime des ateliers d’initiation à la M.A.O et a monté avec les étudiants et personnels, « Le Sandwich électronique », groupe d’utilisateurs Ableton à l’Université de Montpellier.

Seb est formateur en Initiation à Ableton Live ici à FASTLANE.

Site musical de Seb Da Flou

Deuxième partie

Dans la deuxième partie de ce meeting, nous avons accueillis Maxime Dangles.

Maxime nous a fait une demo from scratch en nous expliquant ce qu’il fait pas a pas tout d’abord

puis il nous a montré un setup de base orienté techno sur son modulaire

Maxime Dangles a un profil atypique dans le monde des producteurs de musiques électroniques.

Originaire de Valence, il a commencé sa carrière très fort au milieu des années 2000 en signant ses premiers maxis sur l’illustre label de Cologne Kompakt, et sa fameuse série Speicher.

Ses sorties lui valent d’être remarqué par de grands noms comme Moby, Simian Mobile Disco ou Royksopp qui lui commandent des remixes.

Début 2010, le jeune sudiste délaisse quelque peu les softwares et outils numériques pour s’entourer de machines et se tisser un nouvel univers musical aux sonorités tranchantes, brutes et percutantes.

Bricoleur et fan de modulaires en tout genre, le producteur français enchaîne les sorties sur des labels locaux comme Scandium Records et Bambù Records, et continue en parallèle son aventure sur Kompakt et ses sous‐labels.

En 2010, il rejoint le label Skryptöm, fondé par Electric Rescue en 2006, pour ne plus jamais le quitter par la suite.

Depuis, l’artiste s’est aussi bien illustré en studio avec son premier album Resilience, sorti en 2015 sur Skryptöm, qu’en live au sein du trio de choc Mod3rn — avec Electric Rescue et Traumer — ou encore de son alias DNGLS, avec lequel il sortait un album plus electronica que techno, Lukarne, en février 2016.

Maxime est l’un des fondateurs du festival Oscillations (auquel Fastlane avait participé en Juin 2017 en tant que représentant d’Ableton), il est aussi un expert Max For Live.

Maxime Dangles sur Facebook

Maxime Dangles sur Resident Advisor

Maxime Dangles sur Soundcloud